A Jessy • 2019

15 Janvier 2007, Tu es partie.

 

Déjà 12 ans que tu nous as quittés.

 

La vie ne m’a pas appris à être forte, mais elle m’y a obligée.
On a beau dire que le temps guérit et cicatrise toutes les blessures.
Mais, plus la plaie est profonde, plus la peine est grande et plus il est difficile de se reconstruire.
Depuis 12 ans, j’ai envie de crier au monde, la douleur qui me ronge depuis que tu es partie.
Jamais le temps ne pourra combler ce vide laissé au plus profond de mon cœur et de mon âme.
Je souffre sans un mot, sans un cri et je t’aime en silence
Pas une seule journée sans que je n’aie une pensée pour toi, je me laisse bercer par les douces images du passé. Tu me manques tellement.
Je t’AIME Jessy chérie

Mamounette  15 janvier 2019

 

Les instants en cette vie succèdent aux instants, les jours aux jours, les années aux années ;
et il vient bientôt une année qui est la dernière, un jour qui est sans lendemain, un instant qui n’est suivi d’aucun instant
Alors le plaisir et la douleur ne sont plus qu’un songe, et la vie un souvenir confus.    Citation de Pierre-Simon Ballanche